#Vimy100 - Dévoilement des timbres commémoratifs [en]

Discours de l’ambassadeur Nicolas Chapuis

JPEG - 237.8 ko
Photo crédit : MCpl Vincent Carbonneau, Rideau Hall (2017)
Allocution de M. l’Ambassadeur de France au Canada
Réception en l’honneur du centenaire de la bataille de la Crête de Vimy

Ottawa, mercredi 22 mars 2017

Excellences, Très honorable David Johnston, Gouverneur général du Canada, Madame Johnston,
Madame la Juge en Chef du Canada, Très honorable Beverley McLachlin,
Monsieur le Président de la Chambre des communes, Honorable Geoff Regan,
Honorables membres du Conseil des Ministres du Canada,
Honorable Kent Hehr, Ministre des Anciens Combattants et Ministre associé de la Défense nationale
Honorable Harjit Sajjan, Ministre de la Défense nationale
Honorable François-Philippe Champagne, Ministre du Commerce international
Honorables membres du Conseil privé de la Reine pour le Canada,
Honorables Sénateurs et Députés,
Mesdames et Messieurs les Chefs de missions diplomatiques, Chers collègues,
Monsieur le Président-directeur général de Postes Canada, Deepak Chopra,
Monsieur Benoît Georges, Responsable Amériques de la Poste,
Madame la Présidente honoraire de la Fondation Vimy, chère Helen Vari,
Monsieur le Président de la Fondation Vimy, Christopher Sweeney,
Monsieur le Président du Comité de la Réception Vimy 2017, Bruce Burrows,
Distingués invités,

C’est un honneur de vous souhaiter à tous la bienvenue à la Résidence de France, dans cette maison où nombre de symboles nous rappellent la force de l’amitié franco-canadienne. Je suis tout particulièrement heureux de recevoir Son Excellence le Gouverneur général, le président de la chambre des communes, et trois membres éminents du gouvernement. Je veux également saluer la Fondation Vimy qui, depuis sa création, mène un travail remarquable de sensibilisation auprès du grand public. Je remercie également John Newell, l’un des derniers survivants qui ont assisté à l’inauguration du Mémorial de Vimy en 1936, et M. Jocelyn Leblanc, Récipiendaire du Prix Vimy Beaverbrook 2017, de nous honorer de leur présence.

Nous voici donc tous réunis pour célébrer le centenaire de la bataille de la Crête de Vimy.

Dans quelques jours, le Gouverneur général et le Premier ministre du Canada s’envoleront pour la France où, aux côtés du Président de la République, de la famille royale britannique et au milieu de milliers de Canadiens et de Français, ils rendront hommage à l’engagement canadien dans la première guerre mondiale. C’est donc ensemble, dans l’humilité et la déférence dues aux sacrifiés, que nous célébrerons la date du 9 avril.

Cent ans après, le souvenir de cette guerre, de cette bataille, est ancré en chacun de nous. Ce souvenir est devenu un fragment intime de nos identités individuelle et nationale. Et à ce titre, Vimy occupe une place particulière dans la mémoire franco-canadienne, parce que c’est le réveil – et la révélation – d’une Nation canadienne et parce que c’est un tournant dans une guerre indécise. Mais Vimy est davantage qu’un souvenir ; c’est un symbole, c’est une leçon.

Vimy est un symbole d’espoir et de vie. On ne peut qu’imaginer à quel point chaque soldat, qu’il soit canadien, français, britannique, allemand, austro-hongrois, américain, russe et tant d’autres, chérissait le secret espoir de pouvoir vivre enfin, ensemble, en paix. Aujourd’hui, ce rêve qu’ils ont si chèrement payé, nous le vivons. Il nous appartient de le préserver ; nous en avons la responsabilité.

Vimy est un symbole de l’opiniâtreté et de la pugnacité. Face à l’adversité, envers et contre tout, les soldats canadiens ont fait preuve d’un courage inouï en gravissant les flancs de cette crête meurtrière. Si les armes se sont tues depuis, cette audace doit aujourd’hui nous inspirer et nous animer pour surmonter les peurs, combattre sans relâche toutes les formes de violence, lutter contre toute négation de l’humanité. C’est armés de la Vérité et de la Connaissance – ces figures tutélaires qui surplombent aujourd’hui la crête de Vimy – que nous devons le faire.

Vimy est un des socles de l’amitié entre la France et le Canada. La vitalité de cette amitié se retrouve dans l’intensité de nos relations bilatérales. Elle est aussi à la source de nos coopérations étroites et, je pense en disant cela, à nos forces armées qui sont déployées sur les mêmes théâtres d’opération pour défendre ces valeurs, ces mêmes valeurs que les soldats canadiens ont portées fièrement en étendard sur les champs de bataille de la 1ère guerre mondiale.

Mesdames, Messieurs, Vimy est une leçon que nous devons garder en mémoire. Cent ans n’ont en rien altéré son éclat et sa portée. Il nous revient de continuer à faire vivre son histoire et surtout à transmettre à la jeunesse canadienne et française l’esprit de Vimy. Je vous remercie.

Discours de Son Excellence le très honorable David Johnston

JPEG - 206.3 ko
Photo crédit : MCpl Vincent Carbonneau, Rideau Hall (2017)

.... Merci à tous d’être ici, et merci à l’ambassade de France d’avoir organisé cette réception en collaboration avec la Fondation Vimy.

Il s’agit d’un anniversaire très important.

La bataille de la crête de Vimy s’est soldée par une victoire extraordinaire, dont la signification était à la fois stratégique et symbolique pour le Canada et la France....

- Lire le discours

Album photos

Réception #Vimy100 Reception (22-03-17)


- Album photos

La presse en parle

- Governor General, French ambassador unveil Vimy centenary memorial stamps
(Bruce Deachman, Ottawa Citizen)

Dernière modification : 10/04/2017

Haut de page