Service de Sécurité Intérieure [en]

JPEG 42, promenade Sussex, Ottawa, Ontario K1M 2C9
JPEG 1 613 789 1795
JPEG Contacter le service de sécurité intérieure

1/ La Direction de la Coopération Internationale de Sécurité (DCIS)

La direction de la coopération internationale de sécurité (DCIS) est une direction commune à la police nationale et à la gendarmerie nationale. À ce titre, elle relève de l’autorité conjointe des deux directeurs généraux. Elle participe à la mise en œuvre de la politique étrangère de la France dans les domaines qui dépendent du ministère de l’Intérieur, à l’exception des questions relevant exclusivement des services de renseignement.

Les policiers et gendarmes de la DCIS ont en charge la mise en œuvre des programmes et actions de coopération internationale de sécurité intérieure et civile. À ces fins, ils concourent au renforcement de la sécurité, dans la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes et portent assistance à la communauté française face aux catastrophes de toute nature.

Une réponse internationale aux défis multiples d’un monde en mutation

La coopération entre pays est essentielle pour contrer les diverses menaces qui prennent naissance hors de nos frontières. Terrorisme, criminalité organisée transnationale, trafics de drogue ou d’armes, immigration irrégulière et trafic des êtres humains et cybercriminalité constituent les axes prioritaires de travail des policiers et gendarmes de la DCIS. Afin de mener à bien des coopérations tant bilatérales que multilatérales, la France s’appuie sur son réseau des services de sécurité intérieure déployés dans 74 ambassades. Ce réseau, composé de plus de 300 policiers et gendarmes, couvre plus de 150 pays sur les cinq continents. Il est constitué des attachés de sécurité intérieure (ASI), de leurs adjoints (ASIA), des officiers de liaison, des assistants, des coopérants ou encore des experts techniques internationaux, cette dernière catégorie relevant du réseau partagé avec la DCSD.

Une mission de coordination et d’animation

La DCIS anime et coordonne la coopération technique, institutionnelle et opérationnelle de la police nationale et de la gendarmerie nationale. Elle est, en outre, en charge de la mise en œuvre de la coopération technique du ministère de l’Intérieur, au profit notamment du secrétariat général, de la direction générale de la sécurité civile, de la direction générale des étrangers en France, de la direction générale des collectivités locales et de la délégation à la sécurité et à la circulation routières.

2/ Le service de sécurité intérieure (SSI) du CANADA

Compétent sur l’ensemble du Canada, le Service de Sécurité Intérieure est installé au sein de l’ambassade de France à Ottawa depuis le 1er juillet 2001.

L’effectif du SSI comprend deux militaires de la gendarmerie nationale : un officier supérieur, attaché de sécurité intérieure (ASI), et un sous-officier supérieur, assistant opérationnel de l’attaché de sécurité intérieure (AASI).

La France et le Canada partagent des enjeux majeurs en termes de sécurité intérieure, de criminalité organisée et de gestion de crise. Fort d’une relation privilégiée et historique avec des partenaires disposant d’expertises avancées, le SSI assure un triple rôle de :
1- Définition et animation du dialogue institutionnel de haut-niveau à même d’éclairer la politique publique française de sécurité. En retour, contribuer au rayonnement et au partage de l’expertise française (publique et privée) auprès des partenaires canadiens.
2- Protection (aspects opérationnels et judiciaires ; appui à la très importante communauté française avec les Consulats généraux) ;
3- Anticipation et veille des menaces de sécurité et de criminalité que nos pays ont en commun ou voient se développer.

L’attaché de sécurité intérieure (ASI)

Chef de service et conseiller de l’ambassadeur pour toutes les questions relatives à la sécurité intérieure ainsi que celles relevant des différents services du ministère de l’Intérieur et des outre-mer, l’ASI anime et coordonne la coopération bilatérale de sécurité ainsi que la coopération multilatérale, en particulier dans leurs aspects techniques, opérationnels et institutionnels. L’attaché de sécurité intérieure dispose du statut diplomatique et met en œuvre la coopération définie par le ministre de l’Intérieur en cohérence avec les orientations générales de notre politique extérieure.

Son rôle en matière de soutien à l’exportation pour les entreprises françaises travaillant dans le domaine de la sécurité intérieure est également prégnant.

JPEG

Dernière modification : 17/11/2022

Haut de page