G20/G8 : Intervention de M. Nicolas Sarkozy à l’occasion du lancement de la présidence française [en]

JPEG

Intervention de M. Nicolas Sarkozy à l’occasion du lancement de la présidence française du G20 et du G8

Conférence de presse de présentation
de la présidence française du G20 et du G8 (Palais de l’Elysée - Lundi 24 janvier 2011)

Monsieur le Premier ministre, cher François,
Mesdames et Messieurs les Ministres,

Pour la première fois, le corps diplomatique est convié à une conférence de presse, et comme cette rencontre coïncide avec la période des vœux, je voudrais d’emblée, Monsieur le Nonce, Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs, vous demander de transmettre à vos chefs d’État les vœux chaleureux que la France forme à leur intention et, bien sûr, à travers eux, aux peuples qu’ils représentent.

Je voudrais également vous présenter à vous, Mesdames et Messieurs de la presse et des médias, mes meilleurs vœux pour 2011. Une année riche d’actualités, mais également, je le souhaite pour vous, riche de bonheur et de succès.... Lire

Vidéo de la conférence de presse de M. Nicolas Sarkozy

Vidéo : G20 - G8 : Conférence de presse de M. Nicolas Sarkozy, le 24 janvier 2011

Dossier de presse à télécharger


Dossier de presse de présentation de la présidence française du G20 et du G8

PRIORITÉS DE LA PRÉSIDENCE FRANÇAISE DU G20 EN 2011

JPEG

Depuis sa création au niveau des chefs d’État et de gouvernement fin 2008, le G20 a permis d’apporter des réponses collectives efficaces à la crise la plus grave traversée depuis celle des années 1930.

En 2011, le G20 devra achever les chantiers déjà engagés pour s’attaquer aux racines de la crise mais également étendre son agenda à de nouveaux chantiers pour améliorer de façon durable la stabilité et la prospérité mondiales.

Seul le G20 dispose du poids, de la légitimité et de la capacité de décision nécessaires pour donner les impulsions indispensables à l’avancement des grands chantiers économiques d’aujourd’hui. La France, présidente du G20 pour 2011, a défini 5 priorités :



1. RÉFORMER LE SYSTÈME MONÉTAIRE INTERNATIONAL (SMI)

La période récente a été marquée par une forte volatilité des monnaies, le creusement des déséquilibres et la recherche d’un niveau toujours plus élevé de réserves de change par les pays émergents pouvant être confrontés à des retraits brutaux et massifs des capitaux internationaux. La présidence française souhaite réformer le système monétaire international pour apporter des réponses collectives à ces dysfonctionnements et accompagner les mutations profondes que connaît l’économie mondiale, avec notamment la montée en puissance des grands émergents. La construction d’un SMI plus stable et plus robuste passe aussi par la réduction des déséquilibres et la coordination accrue des politiques économiques au sein du Cadre pour une croissance forte, durable et équilibrée du G20.

2. RENFORCER LA RÉGULATION FINANCIÈRE

La présidence française veillera à la mise en œuvre effective des règles décidées par le G20 pour renforcer durablement le contrôle du secteur financier. Elle s’emploiera aussi à renforcer la régulation financière dans les domaines où elle reste insuffisante, comme sur les marchés de matières premières.

3. LUTTER CONTRE LA VOLATILITÉ DES PRIX DES MATIÈRES PREMIÈRES

La présidence française souhaite trouver des solutions collectives pour réduire la volatilité excessive des prix des matières premières, notamment énergétiques et agricoles, qui pèse sur la croissance mondiale et menace la sécurité alimentaire. En particulier, les ministres de l’Agriculture se réuniront en juin, afin de proposer des solutions pour renforcer la sécurité alimentaire et développer l’offre agricole.

4. SOUTENIR L’EMPLOI ET RENFORCER LA DIMENSION SOCIALE DE LA MONDIALISATION

La présidence française du G20 fera avancer 4 objectifs prioritaires dans ce domaine : l’emploi, notamment des jeunes et des plus vulnérables ; la consolidation du socle de protection sociale ; le respect des droits sociaux et du travail ; et une meilleure cohérence des stratégies des organisations internationales. Les ministres du Travail et de l’Emploi se réuniront fin septembre sur cet agenda.

5. LUTTER CONTRE LA CORRUPTION

L’action du G20 en matière de lutte contre la corruption s’inscrit dans une stratégie globale de long terme en faveur d’un assainissement du climat des affaires, de la lutte contre l’évasion fiscale et du renforcement de l’État de droit. La présidence française s’assurera que le Plan d’action de lutte contre la corruption adopté à Séoul se traduit par des résultats concrets et des avancées effectives dès 2011.

6. AGIR POUR LE DÉVELOPPEMENT

Le G20, qui représente les deux tiers de la population de la planète, se doit d’apporter des solutions concrètes aux problèmes du développement, inscrit depuis Séoul à l’agenda du G20, avec l’adoption du premier Plan d’action pluriannuel du G20 pour le développement. La présidence française s’attachera en particulier à soutenir le développement des infrastructures et assurer la sécurité alimentaire dans les pays les plus vulnérables. La présidence française portera au G20 le débat sur le financement du développement, au travers des financements innovants, et notamment de la taxe sur les transactions financières.

.../...

- Télécharger le dossier de presse [PDF]

Photos

Le Président prononce ses voeux au corps diplomatique avant de donner une conférence de presse de présentation sur la présidence française du G20 et du G8, au Palais de l’Elysée (médiathèque de l’Élysée)

Sur le site de la présidence

Dossier G20-G8

Dossier G20-G8

Dernière modification : 07/03/2011

Haut de page