Festival de la fierté dans la capitale 2022 : Déclaration commune des diplomates pour l’égalité [en]

JPEG

Déclaration commune des diplomates pour l’égalité – Festival de la fierté dans la capitale 2022

Ottawa, le 28 août 2022

« Nous, le Canada et les missions diplomatiques de l’Allemagne, de l’Australie, de la Belgique, du Danemark, des États-Unis, de la Finlande, de la France, de l’Irlande, de l’Islande, d’Israël, du Mexique, de la Norvège, de la Nouvelle-Zélande, des Pays-Bas, du Royaume-Uni, de la Slovénie, de la Suède et de la Suisse, soutenons fièrement le Festival de la fierté dans la capitale 2022, en tant que célébration de la diversité et de l’inclusion dans le monde entier.

« Après les 2 années difficiles de la pandémie, nous soutenons pleinement le thème du Festival de la fierté dans la capitale de cette année, Ensemble maintenant, et nous vous invitons tous à vous reconnecter aux autres et à célébrer toute la diversité de la communauté 2ELGBTQI+. À ce titre, nous nous engageons à respecter le principe de non-discrimination pour quelque motif que ce soit, y compris l’orientation sexuelle, l’identité ou l’expression de genre et les caractéristiques sexuelles. Chacun, partout, devrait être libre de s’exprimer et d’aimer qui il aime, sans crainte de harcèlement, de violence, de discrimination ou de représailles.

« La pandémie de COVID-19 a exacerbé la situation vulnérable des personnes issues de la communauté 2ELGBTQI+, notamment en matière de santé mentale et de stabilité économique. Elle a mis en évidence les lacunes existantes en matière d’égalité, y compris les préjugés et la stigmatisation sociale, la discrimination, les disparités économiques et le risque de violence. Les conséquences physiques ont été particulièrement tangibles pour les jeunes de la communauté 2ELGBTQI+, qui présentaient, même avant la pandémie, un risque nettement plus élevé de dépression, d’anxiété et de suicide.

« Alors que de nouveaux cas de variole du singe ont été signalés dans le monde entier, nous réaffirmons que la santé et la sécurité de tous restent notre priorité. Nous sommes déterminés à lutter contre la stigmatisation et la discrimination qui, comme l’a déclaré le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé, peuvent être aussi dangereuses que n’importe quel virus.

« Les membres de la communauté 2ELGBTQI+ souffrent de manière disproportionnée de la violence et de la discrimination pendant les conflits armés. Nous réitérons notre condamnation de l’agression militaire de la Russie contre l’Ukraine et des attaques indiscriminées contre les civils. Nous sommes grandement préoccupés par leur incidence négative particulière et sévère sur les personnes en situation de vulnérabilité, y compris les membres de la communauté 2ELGBTQI+.

« Partout dans le monde, les personnes issues de la communauté 2ELGBTQI+ continuent d’être victimes de violence, de discrimination et d’intimidation, et les conséquences sont souvent mortelles. Dans 70 pays, les relations consensuelles entre personnes de même sexe sont encore criminalisées et, dans 11 d’entre eux, elles peuvent être sanctionnées par la peine de mort.

Nous demeurons grandement inquiets de ces mesures gravement inhumaines. Personne ne devrait être confronté à la discrimination et à la violence, et encore moins à la mort, en raison de ce qu’il est ou de ce qu’il aime. Il nous est tous bénéfique de vivre dans des sociétés plus tolérantes et plus inclusives. Par conséquent, nous soutenons les efforts visant à décriminaliser les relations entre personnes de même sexe et les personnes en fonction de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre.

« De même, nous demeurons entièrement résolus à promouvoir, à protéger et à mettre en œuvre les droits des personnes issues de la communauté 2ELGBTQI+, qui doivent se voir accorder la même dignité, le même respect et les mêmes droits que toutes les autres personnes. Nous reconnaissons les effets exacerbés de l’intersectionnalité pour les membres de la communauté 2ELGBTQI+ qui s’identifient également à d’autres groupes marginalisés, et nous reconnaissons la valeur de la diversité et de l’autonomisation des personnes qui s’identifient comme bispirituelles, lesbiennes, gaies, bisexuelles, transgenres, intersexes, non binaires ou queers. Nous continuerons à collaborer avec nos missions à l’étranger et des organisations internationales pour promouvoir la tolérance et la non-discrimination à l’égard des membres de la communauté 2ELGBTQI+.

« Nous souhaitons également rendre hommage aux efforts courageux déployés par les défenseurs des droits de la personne, les militants, les journalistes, les professionnels des médias, les organisations de la société civile et les entreprises, y compris celles qui s’identifient à la communauté 2ELGBTQI+, pour sensibiliser la population aux enjeux auxquels sont confrontées les personnes issues de la communauté 2ELGBTQI+ et aux moyens d’y remédier de manière positive.

« Enfin, nous continuerons à faire la lumière sur ces injustices et bien d’autres et à défendre les intérêts de tous, indépendamment de l’orientation sexuelle, de l’identité de genre, de l’expression de genre et des caractéristiques sexuelles. Nous espérons que vous vous joindrez à nous dans le cadre des célébrations entourant le Festival de la fierté dans la capitale 2022 et tout au long de l’année pour faire de la communauté diplomatique d’Ottawa une communauté plus inclusive pour tous. Nous sommes unis pour célébrer la diversité et la résilience de la communauté 2ELGBTQI+ et pour défendre les droits de la personne, l’inclusion et la justice. »

Dernière modification : 29/08/2022

Haut de page