FAQ Coronavirus COVID-19 [en]

FAQ - Coronavirus COVID-19 : les réponses à vos questions

Visiteurs canadiens, Français résidents, en voyage, de passage ou étudiants au Canada, retrouvez dans notre foire aux questions, les réponses aux questions que vous vous posez dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus – Covid 19, en complément des informations fournies par les conseils aux voyageurs et par Ariane.

Retrouvez les réponses aux principales questions qui sont posées sur le coronavirus. Cette page est actualisée régulièrement.

Si vous présentez des symptômes graves (difficulté à respirer…), composez le 811 immédiatement. Informez-les de vos symptômes et de vos antécédents de voyage.

Si les symptômes que vous présentez ne vous semblent pas graves, vous pouvez faire une autoévaluation de votre état de santé en vous rendant sur Canada.ca.

.

VENIR AU CANADA

.

Puis-je venir de France au Canada actuellement ?

Le gouvernement du Canada a annoncé qu’à compter du 1er octobre 2022, tous les voyageurs, peu importe leur citoyenneté, n’auront plus à :

- entrer des renseignements liés à la santé publique dans l’application ou le site Web ArriveCAN ;
- fournir une preuve de vaccination ;
- subir un test de dépistage avant ou à l’arrivée ;
- se mettre en quarantaine ou à s’isoler en raison de la COVID-19 ;
- surveiller ou à signaler les signes ou les symptômes de COVID-19 qu’ils pourraient présenter à leur arrivée au Canada.

Transports Canada abroge également les exigences actuelles en matière de voyage.

À compter du 1er octobre 2022, les voyageurs n’auront plus à :

- se soumettre à une vérification de leur état de santé lors de voyage par voie aérienne ou ferroviaire ;
- porter un masque à bord des avions et des trains.

Même si l’obligation de porter un masque est levée, il est fortement recommandé à tous les voyageurs de porter un masque bien ajusté et de bonne qualité tout au long de leurs déplacements.

Toutes les informations détaillées pour les voyageurs sont disponibles sur le site du gouvernement canadien. Vous pouvez vérifier si vous serez autorisés à entrer au Canada à l’aide de ce formulaire.

Nous vous invitons également à surveiller régulièrement la page Conseils aux voyageurs du ministère français des Affaires étrangères.

Attention, même si vous êtes autorisés à entrer sur le territoire du point de vue sanitaire, vous devez également fournir les documents de voyage et d’immigration appropriés ; vérifiez si vous avez besoin d’un visa de visiteur ou d’une autorisation de voyage électronique (AVE).

Voyageurs entièrement vaccinés

Les ressortissants étrangers entièrement vaccinés peuvent entrer au Canada pour des raisons discrétionnaires (non essentielles), comme le tourisme.

Attention : une dose de vaccin + un certificat de rétablissement de la Covid ne valent pas vaccination complète pour les autorités canadiennes.

Attention, les ressortissants étrangers présentant des symptômes ou ayant obtenu un résultat positif moins de 11 jours avant leur arrivée se verront refuser l’entrée au Canada et pourraient être placés en isolement au Canada avant d’être expulsés (+ d’info ici )

Voyageurs non-vaccinés ou partiellement vaccinés

Les voyageurs qui n’ont pas reçu toutes leurs doses d’un vaccin, ou une combinaison de vaccins acceptée par le gouvernement du Canada, ne sont pas exemptés des exigences relatives au motif essentiel, du dépistage à l’arrivée et de la mise en quarantaine (voir le détail à la question suivante).

Les voyageurs non-vaccinés ne sont pas autorisés à entrer sur le territoire du Canada sauf pour certains motifs essentiels.

Cette mesure s’applique à tous, y compris aux étudiants étrangers et aux personnes venant rejoindre un membre de leur famille, lorsqu’ils sont âgés de 18 ans et plus.

Quelques exceptions ont été prévues ; vous pouvez vérifier ici si
vous êtes autorisé à entrer sur le territoire canadien.

Les seules exceptions faites sont pour :
- les travailleurs des secteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire ;
- les membres d’équipage étrangers ;
- les personnes qui entrent au pays pour des motifs d’ordre humanitaire ;
- les nouveaux résidents permanents ;
- les réfugiés nouvellement réinstallés ;
- les enfants de moins de 18 ans qui sont actuellement exemptés des restrictions de voyage, y compris les étudiants étrangers qui fréquentent un établissement d’enseignement désigné ayant un plan d’intervention immédiate en réponse à la COVID‑19 ; ceux qui voyagent avec un parent, un beau-parent, un gardien ou un tuteur qui est entièrement vacciné ou un citoyen canadien, un résident permanent ou une personne inscrite en vertu de la Loi sur les Indiens ; et ceux qui voyagent pour rejoindre des membres de leur famille canadienne immédiate ou élargie au Canada ;
- les exemptions d’intérêt national.

Vous pouvez vérifier ici si vous êtes autorisé à entrer sur le territoire canadien.

Depuis le 20 juin 2022, la vaccination n’est plus obligatoire pour monter à bord d’un avion ou d’un train au Canada.

Les exigences relatives à la vaccination pour l’entrée au Canada des ressortissants étrangers restent inchangées pour le moment. Les ressortissants étrangers qui ne sont pas entièrement vaccinés demeurent interdits d’entrée au Canada (sauf exemption). En revanche, les ressortissants étrangers non vaccinés pourront toujours quitter le Canada en avion ou en train.

Détails à retrouver sur le site du gouvernement canadien. |]

Si vous souhaitez entrer au Canada par la voie terrestre sans être vacciné, vous ne serez admis sur le territoire canadien qu’à la condition que votre voyage soit reconnu comme essentiel / non-discrétionnaire par les autorités canadiennes.

Attention, vous devez également fournir les documents de voyage et d’immigration appropriés ; vérifiez si vous avez besoin d’un visa de visiteur ou d’une autorisation de voyage électronique (AVE).

.

Quelles sont les mesures sanitaires avant et après mon arrivée au Canada (test Covid, quarantaine, isolement, traçage…) ?

Les tests préalables à l’entrée ne sont plus exigés pour les voyageurs entièrement vaccinés qui entrent au Canada par voie terrestre, aérienne ou maritime.

Les ressortissants étrangers entièrement vaccinés doivent respecter ces exigences pour entrer au Canada :

- être entièrement vaccinés
- être asymptomatiques
- soumettre leurs informations obligatoires au moyen d’ArriveCAN, y compris une preuve de vaccination en anglais ou en français ;
- détenir une autorisation de voyage électronique (AVE) ou un visa correspondant à la raison de leur séjour (étude, travail…).

Les voyageurs arrivant de l’étranger seront choisis au hasard pour un dépistage à leur arrivée. Ils ne seront désormais plus tenus de rester en quarantaine en attendant le résultat de leur test.

Les voyageurs entièrement vaccinés ne sont plus tenus de fournir un plan de quarantaine à l’arrivée. En sont également exemptés, les enfants de 5 à 11 ans (vaccinés ou non) accompagnés d’un parent, d’un beau-parent, d’un gardien ou d’un tuteur qui est entièrement vacciné et pour les personnes chez qui la vaccination contre la COVID-19 est contre-indiquée pour des raisons médicales.

Les informations détaillées sur les exigences pour les voyageurs vaccinés sont disponibles sur le site du gouvernement canadien.

Les vaccins acceptés par le Canada sont :

- Pfizer-BioNTech Comirnaty (tozinameran, BNT162b2)
- Moderna Spikevax (mRNA-1273)
- AstraZeneca Vaxzevria/COVISHIELD (ChAdOx1-S, AZD1222)
- Janssen/Johnson & Johnson (Ad26.COV2.S)
- Bharat Biotech (Covaxin, BBV152 A, B, C)
- Sinopharm (Beijing) BBIBP-CorV (Vero Cells)
- Sinovac (CoronaVac, PiCoVacc).
- Novavax (NVX-COV2373, Nuvaxovid, Covovax)

Pour être admissible en tant que personne entièrement vaccinée, vous devez avoir reçu au moins deux doses d’un vaccin accepté ou un mélange de deux vaccins acceptés ou au moins une dose du vaccin Janssen/Johnson & Johnson, au moins 14 jours avant la journée de votre voyage.

Attention, les ressortissants étrangers même vaccinés présentant des symptômes ou ayant obtenu un résultat positif moins de 11 jours avant leur arrivée se verront refuser l’entrée au Canada et pourraient être placés en isolement au Canada avant d’être expulsés. (+d’infos ici)
)

Cas particuliers :

Les enfants de 5 à 11 ans non vaccinés ou partiellement vaccinés qui sont accompagnés d’un parent, d’un beau-parent, d’un gardien ou d’un tuteur qui est entièrement vacciné ne sont plus tenus de subir un test de dépistage de la COVID-19 préalable à l’entrée au Canada.

Les enfants de 5 à 11 ans entièrement vaccinés n’ont pas à fournir la preuve d’un résultat à un test effectué avant l’entrée. L’adulte qui les accompagne doit téléverser la preuve de vaccination de ces derniers dans ArriveCAN.
Détails sur le site du gouvernement canadien.

Les adolescents non vaccinés de 12 à 17 ans doivent satisfaire à toutes les exigences en matière de test de dépistage et de quarantaine, qu’ils soient accompagnés ou non d’un voyageur qui satisfait aux conditions de dispense des voyageurs entièrement vaccinés. Les tests de dépistage préalables à l’entrée au pays demeureront cependant exigés pour les voyageurs de 12 ans et plus non vaccinés ou partiellement vaccinés qui sont actuellement autorisés à voyager au Canada.

Les enfants de moins de 5 ans n’ont pas à présenter une preuve de résultat à un test de dépistage de la COVID-19.

Si vous êtes admissible à entrer au Canada, passez en revue chaque étape de votre liste de vérification pour comprendre comment planifier votre voyage et vous préparer à votre arrivée au Canada. Pour tous les détails (vaccins acceptés, test acceptés, information sur l’application ArriveCan etc…), voir le site du gouvernement canadien.

Les voyageurs non vaccinés qui ont le droit d’entrer au Canada continuent de subir des tests de dépistage – à leur arrivée et au huitième jour après leur arrivée – et de se mettre en quarantaine pendant 14 jours. Les personnes qui arrivent par voie aérienne devront demeurer dans une installation de quarantaine désignée ou dans un endroit adéquat en attendant le résultat de leur test de dépistage subi à l’arrivée. La liste de vérification des exigences pour entrer au Canada par avion pour les voyageurs qui ne sont pas admissibles à l’exemption pour voyageurs vaccinés se trouve ici.

.

J’ai besoin de venir au Canada pour des raisons graves (décès, fin de vie, maladie d’un proche résidant au Canada...). Est-ce possible ?

Les ressortissants étrangers entièrement vaccinés, en provenance de tout pays, peuvent entrer au Canada sans motif. Ils n’auront pas à se mettre en quarantaine à leur arrivée s’ils respectent toutes les exigences nécessaires (voir question précédente).

Pour les voyageurs n’ayant pas reçu toutes leurs doses d’un vaccin, les restrictions de voyage sont toujours en place. Le Canada a toutefois prévu plusieurs exceptions, notamment pour des raisons « humanitaires ». Avant d’entrer au Canada, les voyageurs peuvent demander une exemption des restrictions frontalières et une levée limitée de la quarantaine obligatoire pour des raisons humanitaires. Ces raisons sont :

- assister à un enterrement ou à une cérémonie de fin de vie
- être présent pendant les derniers moments de la vie d’un être cher
- fournir du soutien ou des soins à une personne gravement malade
- fournir des soins à une personne qui a besoin de soutien pour des raisons médicales.
Ces voyageurs doivent impérativement avoir reçu une autorisation écrite des autorités canadiennes en réponse à leur demande d’exemption avant d’essayer d’entrer au Canada.

Le détail de la procédure pour demander cette exemption est à retrouver sur le site du Gouvernement du Canada.

.

Je ne suis pas pleinement vacciné, mais j’ai reçu mon permis d’études, puis-je partir au Canada ?

Les étudiants étrangers de 18 ans et plus ne seront admis au Canada qu’une fois entièrement vaccinés.

Pour plus de précisions sur les règles appliquées par les autorités canadiennes aux étudiants, nous vous recommandons de consulter le site de l’IRCC.

Pour plus d’informations, voir aussi.

Les étudiants de moins de 18 ans qui ne sont pas pleinement vaccinés doivent :
- avoir un permis d’études valide ou une lettre d’introduction qui indique que votre demande de
permis d’études a été approuvée ;
- fréquenter un établissement d’enseignement désigné (EED) ayant un plan d’intervention en réponse à la COVID-19 approuvé par la province ou le territoire.

Une liste des établissements approuvés est disponible sur le site d’Immigration Canada.

.

J’ai reçu mon permis de travail/PVT, je ne suis pas encore installé au Canada et je ne suis pas pleinement vacciné. Que dois-je faire ?

Toutes les personnes qui ont un permis de travail valide, y compris les travailleurs étrangers temporaires ne sont admises au Canada qu’une fois entièrement vaccinées.

.

ALLER EN FRANCE

Depuis le 1er août 2022, les règles précédemment appliquées aux voyageurs à destination de la France ne s’appliquent plus :

- les voyageurs n’ont plus aucune formalité à accomplir avant leur arrivée en France, en métropole comme outre-mer, et la présentation du passe sanitaire ne peut plus être exigée, quel que soit le pays ou la zone de provenance ;
- plus aucune justification de voyage (le « motif impérieux ») ne peut être exigée ;
- les voyageurs n’ont plus à présenter d’attestation sur l’honneur de non contamination et d’engagement à se soumettre à un test antigénique ou un examen biologique à l’arrivée sur le territoire national.

Il en va de même pour les déplacements entre la métropole et chacun des territoires ultramarins.

De même, plus aucune justification du motif d’un voyage au départ de la France, en métropole comme outre-mer, ni aucune attestation de sortie du territoire n’est requise par les autorités françaises pour se rendre dans un autre pays.

Admission au séjour

Tous les voyageurs étrangers doivent présenter à la frontière un passeport en cours de validité ainsi que les documents habituellement requis :

  • en cas de court séjour (moins de 90 jours) : justificatifs de ressources et d’hébergement et visa de court séjour si leur nationalité y est soumise ;
  • en cas de projet d’installation en France : visa de long séjour ;
  • en cas de résidence en France : titre de séjour.

.

J’ai été récemment infecté par la Covid-19. A partir de quand puis-je à nouveau voyager vers la France ?

Si vous avez récemment reçu un test positif à la Covid-19, vous devez en premier lieu respecter la durée d’isolement prévue selon votre situation par les autorités de la Province dans laquelle vous êtes (exemple au Québec). De plus, pour cesser votre isolement, vous ne devez pas avoir de fièvre depuis 24 heures (sans avoir pris un médicament contre la fièvre) et vous devez avoir une amélioration des symptômes depuis 24 heures (excluant la toux et la perte de l’odorat qui peuvent durer plus longtemps). Avant ces délais, vous n’êtes pas autorisé à sortir de chez vous et à vous rendre à l’aéroport. Les personnes qui habitent avec quelqu’un qui a la COVID, qui ne sont pas vaccinés et qui n’ont jamais eu la COVID doivent s’isoler également pendant 5 jours.

Les Consulats et l’Ambassade de France au Canada ne fournissent pas d’hébergement pour les personnes en isolement.

.

J’ai été récemment cas contact d’une personne atteinte de la Covid-19. A partir de quand puis-je à nouveau voyager vers la France ?

Si vous êtes cas contact d’une personne ayant reçu un test positif à la Covid-19, vous devez respecter les règles des autorités locales, dont la durée et les modalités varient selon la nature de votre contact et votre propre situation vaccinale. Exemple au Québec.

.

Que faire si mon passeport n’est plus valide ?

En provenance du Canada, les ressortissants français n’ayant plus de passeport français valide mais disposant d’un autre passeport valide (canadien en particulier) peuvent voyager avec, sans restriction.

Il convient de vérifier si le pays d’origine du passeport valide est soumis à visa pour l’entrée en France. Ce n’est pas le cas pour un passeport canadien pour les séjours de moins de 90 jours.

Les compagnies Air France, Air Canada et Air Transat acceptent les ressortissants français dotés d’un passeport français périmé depuis moins de 5 ans. Attention cependant, pour le retour au Canada, il faudra impérativement que le passager dispose d’un passeport canadien ou d’une autre nationalité valide ou qu’il s’assure de pouvoir refaire un passeport français pendant son séjour en France.

.

Je voudrais me rendre dans un territoire d’Outre-mer français. Des mesures spécifiques sont-elles prévues ?

Depuis le 1er août 2022, les règles précédemment en vigueur en France métropolitaine et dans les territoires d’Outre-mer ne s’appliquent plus. Si vous prévoyez un voyage dans un territoire d’Outre-mer, veillez toutefois à vous tenir informés selon l’évolution de la situation sanitaire dans votre destination. En effet, jusqu’au 31 mars 2023, le gouvernement français pourra imposer un test de dépistage négatif au Covid-19 avant l’embarquement dans un avion à destination d’un territoire d’Outre-mer si la menace sanitaire est grave.

.

Puis-je me rendre à Saint Pierre et Miquelon depuis le Canada

Merci de consulter la Foire aux Questions mise en place par la préfecture de Saint Pierre et Miquelon

.

Y a-t-il un pass sanitaire en France ?

Depuis le 1er août 2022, le pass sanitaire n’est plus en vigueur en France.

Si besoin était, les Français de l’étranger continuent de bénéficier de tests RT-PCR et antigéniques gratuits, sous certaines conditions. Voir le site de l’Assurance Maladie.

.

J’ai une escale à faire pour regagner la France, les exigences sont-elles les mêmes ?

Pour ne pas se retrouver en difficulté, les voyageurs qui se rendent en France avec un transit doivent vérifier auprès de leur compagnie aérienne les conditions d’embarquement pour le pays de transit, et pas uniquement leur destination finale.

.

Je suis au Canada et j’ai besoin d’effectuer un transit par la France. Est-ce possible ?

Les personnes en provenance du Canada, indépendamment de leur nationalité peuvent transiter par la France.

Aucune formalité sanitaire particulière n’est demandée par la France pour les passagers réalisant une correspondance intégrée (un même numéro de réservation auprès d’une seule compagnie aérienne), restant en zone internationale. Bien vérifier en revanche les éventuelles formalités et attestations exigées par le pays de destination finale.

Vous êtes également invités à vérifier auprès de votre transporteur, les mesures sanitaires mises en place par la compagnie aérienne.

.

RÉSIDENTS FRANÇAIS AU CANADA

.

Je suis au Canada, et je souhaiterais qu’un membre de ma famille qui vit hors du Canada me rejoigne. Est-ce possible ?

Les ressortissants étrangers entièrement vaccinés, en provenance de tout pays, peuvent entrer au Canada sans motif. Ils n’auront pas à se mettre en quarantaine à leur arrivée s’ils respectent toutes les exigences nécessaires (voir question « Quelles sont les mesures sanitaires avant et après mon arrivée au Canada” ).

Pour les voyageurs non vaccinés ou n’ayant pas reçu toutes leurs doses d’un vaccin, les restrictions de voyage sont toujours en place : le déplacement doit répondre à un motif essentiel.

Pour les membres de la famille, il convient de se référer au site de l’IRCC.

Les personnes voyageant pour retrouver leur famille ne seront admises au Canada qu’une fois entièrement vaccinées. Les enfants non vaccinés de 18 ans ou moins sont toujours exemptés s’ils voyagent pour retrouver un membre de leur famille immédiate ou élargie qui est entièrement vacciné ou un citoyen canadien, un résident permanent ou une personne inscrite en vertu de la Loi sur les Indiens.

.

J’ai besoin de faire venir un proche au Canada pour des raisons graves (décès, fin de vie, maladie...). Est-ce possible ?

Les ressortissants étrangers entièrement vaccinés, en provenance de tout pays, peuvent entrer au Canada sans motif. Ils n’auront pas à se mettre en quarantaine à leur arrivée s’ils respectent toutes les exigences nécessaires (voir question « Quelles sont les mesures sanitaires avant et après mon arrivée au Canada” ).

Pour les voyageurs n’ayant pas reçu toutes leurs doses d’un vaccin, les restrictions de voyage sont toujours en place. Le Canada a toutefois prévu plusieurs exceptions, notamment pour des raisons « humanitaires ». Avant d’entrer au Canada, les voyageurs peuvent demander une exemption des restrictions frontalières et une levée limitée de la quarantaine obligatoire pour des raisons humanitaires. Ces raisons sont :
- assister à un enterrement ou à une cérémonie de fin de vie
- être présent pendant les derniers moments de la vie d'un être cher
- fournir du soutien ou des soins à une personne gravement malade
- fournir des soins à une personne qui a besoin de soutien pour des raisons médicales.

Le détail de la procédure pour demander cette exemption est à retrouver sur le site du Gouvernement du Canada.

.

NOUS CONTACTER

.

Français, comment contacter l’ambassade ou votre consulat ?

- Les agents de l’ambassade et des consulats de France au Canada sont pleinement mobilisés pour répondre à vos questions.

Liens utiles

- Suivez la #FranceauCanada sur

- Info Coronavirus – Covid-19
- Coronavirus : FAQ du ministère pour les français à l’étranger (Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères)
- Informations Coronavirus (Gouvernement français)

Dernière modification : 29/09/2022

Haut de page