Aux frontières de l’immunologie et des neurosciences : programmes d’échanges universitaires et économiques entre la France et le Canada [en]

Les 4 et 5 décembre dernier, dans le cadre de réunions sous forme de workshop, l’université de Strasbourg et l’université du Manitoba ont exploré les voies qui leur permettraient de renforcer encore leurs liens.

Les 4 et 5 décembre dernier, dans le cadre de réunions sous forme de workshop, l’université de Strasbourg et l’université du Manitoba ont exploré les voies qui leur permettraient de renforcer encore leurs liens.
Ont été évoquées à cette occasion les possibilités de mettre en place des projets de recherche collaboratifs, des projets de mobilité d’étudiants, ainsi qu’un double diplôme.

JPEG

Pendant deux jours, se sont réunis des membres des deux universités, accompagnés de représentants de clusters d’innovation et d’entreprises du Manitoba et de Strasbourg, en présence de représentants des ambassades de France au Canada et du Canada en France. Ensemble, ils ont abordés leurs forces respectives, les synergies potentielles et abouti à proposer des échanges d’étudiants et de chercheurs pour stimuler les projets de recherche entre équipes. Ces projets serviront de fondation à un programme de formation conjoint dont les contours seront définis lors de rencontres prochaines dont une première dès l’été 2020 à Winnipeg.

L’université de Strasbourg et l’université du Manitoba sont toutes deux des universités intensives de recherche : l’Université de Strasbourg est soutenue par une initiative d’excellence ou IDEX depuis la première vague des IDEX en France ; l’Université du Manitoba fait partie des 15 universités les plus intensives en recherche au Canada (U15). Ces deux universités ont des forces similaires mais surtout complémentaires en terme de sujets de recherche : grandes forces en Immunologie à Winnipeg, en Neurosciences à Strasbourg. En 2015, à l’Université de Strasbourg, un colloque de neuroimmunologie a été créé et s’est révélé être un événement majeur pour les étudiants du Master de neurosciences et du Master en immunologie. Ce colloque est financé par l’IDEX et animé par le Dr Vincent Lelièvre. Depuis 2017, le Dr Jean Eric Ghia (Université du Manitoba – Et consul honoraire de France au Manitoba) est devenu un intervenant de premier plan de cette série de cours. Cette collaboration a naturellement conduit à l’idée de créer un cours récurrent et majeur en neuroimmunologie à une plus grande échelle qui s’appuie sur les deux communautés scientifiques.

JPEG

Dernière modification : 17/12/2019

Haut de page