Assemblée numérique européenne [en]

Organisée chaque année par la présidence du Conseil de l’Union européenne et la Commission européenne, l’Assemblée numérique est un temps fort de débats et de rencontres pour l’ensemble de l’écosystème numérique européen.
Dernier évènement du volet numérique de la présidence française du Conseil de l’Union européenne, l’Assemblée numérique 2022 aura lieu à Toulouse les 21 et 22 juin 2022, au Centre de conférences Pierre Baudis.

Depuis janvier 2022, de nombreuses avancées ont été obtenues sous Présidence française dans le cadre des travaux législatifs au Conseil. En particulier, l’accord obtenu sur la législation sur les marchés numériques (DMA) comme sur celle sur les services numériques (DSA) est une première mondiale, incarnée par la création d’un espace numérique plus sûr pour les citoyens, encadré par des conditions de concurrence équitables pour les entreprises. Par ailleurs, la révision de la directive NIS constitue une véritable opportunité pour renforcer le niveau de cybersécurité au sein de l’UE. Ainsi, après des temps politiques forts d’affirmation de la souveraineté numérique européenne et de solidarité avec l’Ukraine pendant la PFUE, l’Assemblée numérique sera dédiée à l’avenir numérique de l’Europe. Elle réunira plusieurs milliers de participants à Toulouse et en ligne, dont de nombreux intervenants de haut niveau issus des sphères économique, académique et politique.

L’édition 2022 de l’Assemblée numérique intervient à un moment crucial, alors que l’Europe a fait aboutir des chantiers majeurs dans la régulation du numérique et que, dans le même temps, elle reste confrontée à des défis majeurs pour les années à venir : conciliation entre transition numérique et écologique, souveraineté technologique, émergence de nouvelles technologies capables de redessiner le web, etc.

Le contexte de la guerre en Ukraine soulève en outre des questions majeures en matière de télécommunications, sujet sur lequel les ministres des numérique de l’Union européenne se sont réunis à l’occasion du Conseil télécoms informel de Nevers, les 8 et 9 mars derniers. M. Mykhailo Fedorov, Vice Premier ministre ukrainien, Ministre de la transformation numérique interviendra à distance. Le ministre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, Bruno Le Maire, ainsi que le commissaire européen chargé du marché intérieur Thierry Breton interviendront également lors de cet événement.

Les séquences plénières de l’Assemblée numérique seront ainsi consacrées aux enjeux de :

  • la transition numérique et verte : le débat portera sur la manière dont le numérique peut contribuer à accompagner la transition écologique, et dont l’empreinte carbone du secteur peut être mieux mesurée et rationalisée.
  • la résilience et le futur des chaînes de valeur numériques : cette session s’inscrit dans la continuité du sommet de Versailles, et vise à penser la stratégie européenne pour la maîtrise les chaînes de valeur numériques, dans un esprit de souveraineté numérique et de durabilité.
  • la reconstruction des infrastructures numériques de l’Ukraine : à l’aune de la guerre en Ukraine, la discussion portera sur l’état des infrastructures ukrainiennes et sur les financements prévus et à venir pour leur reconstruction, de la part des secteurs public et privé.
  • le futur d’internet  : il sera question d’identifier plus finement les impacts socio-économiques des nouvelles technologies immersives, ainsi que les meilleurs leviers pour assurer à l’Europe une place de leader dans la maîtrise des briques technologiques nécessaires à leur développement.

Enfin, en amont, plusieurs ateliers techniques autour d’enjeux de politiques publiques numériques sont organisés durant la matinée du 21 juin : développement des compétences numériques dans l’UE, protection des mineurs sur Internet, promotion des communs numériques européens

Dernière modification : 29/09/2022

Haut de page